07 juin 2021

Côte d’Ivoire : Au siège du PDCI-RDA, lors d'une conférence de presse de Kouadio Konan Bertin, ministre de la Réconciliation nationale, et de la direction du parti, des militant.e.s du PDCI ont molesté des journalistes (dont celui du RFI) et endommagé leur matériel. Les militant.e.s sont en colère contre KKB, qui est du PDCI, depuis qu’il a rejoint le gouvernement. Le Mouvement ivoirien des droits humains condamne les agressions «avec la dernière énergie» - ça augure mal pour ce qui va se passer lors du retour de Laurent Gbagbo, annoncé pour le 17 juin.
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210607-c%C3%B4te-d-ivoire-la-soci%C3%A9t%C3%A9-civile-condamne-les-violences-de-militants-du-pdci

Congo-Kinshasa : A cause des difficultés à circuler après l’éruption du volcan Nyiragongo près de Goma, l’acheminement de la récolte de café, qui est en train de se faire, sera difficile. L’acheminement vers les stations de tri et de lavage n’étant pas possible, le traitement se fera chez les producteurs et productrices – de manière plus artisanale, ce qui fera baisser les prix. La vente aussi sera difficile parce que les commerçant.e.s manquent d’argent.
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210607-%C3%A9ruption-du-nyiragongo-en-rdc-la-fili%C3%A8re-caf%C3%A9-fortement-impact%C3%A9e

Bénin : Depuis à peu près un an, plusieurs dizaines de milliards de F Cfa sont en train d’être investis dans le projet de collecte d’ordures. Jusque-là, 450 000 ménages dans cinq grandes villes profitent du service d’enlèvement des ordures – gratuitement. La Société de gestion des déchets et de la salubrité demande maintenant à ces ménages de s’équiper en poubelles homologuées, à un coût de 28.000 F Cfa, pour lui rendre la tâche plus facile.
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210607-b%C3%A9nin-des-poubelles-homologu%C3%A9es-pour-faciliter-la-collecte-des-ordures

Tchad : Le Mouvement patriotique du salut (MPS), orphelin d’Idriss Déby qui le dominait, veut se «redynamiser». Un 10e congrès extraordinaire a été convoqué pour le 12 et le 13 juin, qui «risque de laisser sur le carreau beaucoup de dignitaires du régime précédent et pourrait aboutir à un renouvellement de la classe politique.» Sans surprise, ce n’est pas tout le monde qui est d’accord…
Et puis non, il n’y aura pas de congrès après tout. Le secrétaire général, qui se trouve à Paris depuis quelque temps, n’était pas d’accord, et convoquer un congrès extraordinaire est parmi ses prérogatives, il vient donc d’annuler.
Il y a apparemment deux factions qui s’affrontent, la vieille garde autour du SG et des gens autour de Ruth Padja Madjidian, la numéro deux du parti, première adjointe du secrétaire général qui serait «soutenue par une longue liste de personnalités du parti et des notabilités dont Abdel Kerim Idriss Deby, un des fils de l’ancien président.» Il pourrait aussi s’agir «d’une tentative des nouveaux tenants du pouvoir de se débarrasser de la vieille garde».
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210607-tchad-le-mps-se-pr%C3%A9pare-%C3%A0-son-premier-congr%C3%A8s-depuis-la-mort-d-idriss-d%C3%A9by
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210607-tchad-le-secr%C3%A9taire-g%C3%A9n%C3%A9ral-annule-le-congr%C3%A8s-du-mps-annonc%C3%A9-par-sa-premi%C3%A8re-adjointe

Burkina Faso : Comme les forces de sécurité ne peuvent pas être partout à la fois, loin de là, une loi a crée les Volontaires de la Défense de la Patrie (VDP) en janvier 2020, des supplétifs de l'armée pour la lutte contre le terrorisme. «Chaque volontaire est alors formé au maniement des armes pendant deux semaines, avant de recevoir une kalashnikov et d'être déployé dans son village.» Comme ça s’est avéré aussi dans l’attaque de Solhan, les VDP sont entre-temps devenu.e.s les cibles privilégiées des terroristes. Mais les VDP aussi tuent des civil.e.s.
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210607-burkina-faso-qui-sont-les-volontaires-de-la-d%C3%A9fense-de-la-patrie

Burkina Faso : Le gouverneur de la région du Sahel suspend les activités d’orpaillage de tout site aurifère artisanal des provinces de l’Oudalan et du Yagha. Ces sites servaient à financer les groupes terroristes. «Reste au gouvernement de se donner les moyens pour faire respecter cette mesure et surveiller ces sites.»
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210607-apr%C3%A8s-l-attaque-de-solhan-le-gouvernement-burkinab%C3%A8-ferme-des-sites-d-orpaillage

Mali : Lors de la cérémonie de prestations de serment, Assimi Goïta, en tenue d’apparat, n’a pas seulement déclaré que le Mali allait respecter ses engagements, il a aussi annoncé que «(l)es deux tiers des fonds de souveraineté de la présidence de la République seront supprimés», 1,8 mrd de F CFA par an, pour servir «désormais à la fourniture de l’eau et à la création de centres de santé pour les populations les plus démunies sur toute l’étendue du territoire national.» Ça a l’air d’un bon début.
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210607-mali-le-colonel-assimi-go%C3%AFta-officiellement-investi-pr%C3%A9sident-de-la-transition

Mali : Après avoir prêté serment, sur proposition du M5-RFP, Assimi Goïta a nommé Choguel Maïga premier ministre. L’article raconte longuement sa biographie, surtout depuis les années 1990 quand il a pris la présidence du Mouvement patriotique pour le renouveau (MPR) se réclamant de l’ex-parti unique du dictateur Moussa Traoré, le mentor de Choguel Maïga qui a été chassé du pouvoir en 1991. Mais s’il est maintenant arrivé sur le devant de la scène, c’est grâce au M5-RFP.
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210607-mali-choguel-ma%C3%AFga-un-v%C3%A9t%C3%A9ran-de-la-politique-%C3%A0-la-primature

Soudan : Mohamed Hamdan Dagalo aka Hemeti, le numéro 2 de la transition, «a publiquement refusé l'intégration de ses Forces de soutien rapide au sein d'une armée sous un commandement unifié», il s’agit pourtant d’«un projet porté par le numéro un du Conseil souverain de transition, le général Abdel Fattah al-Burhane, et soutenu par les forces civiles qui co-dirigent la transition.» Et Hemeti de menacer : «Parler d'intégrer les Forces de soutien rapide dans l'armée pourrait briser le pays». Ça augure mal.
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210607-soudan-hemeti-refuse-l-int%C3%A9gration-%C3%A0-l-arm%C3%A9e-de-ses-forces-de-soutien-rapide

06 juin 2021

Burkina Faso : Au moins 138 mort.e.s lors de l’attaque terroriste de Solhan (près de Sebba, province de la Sagha, région du Sahel), hommes, femmes, enfants. Les blessé.e.s sont soigné.e.s à Sebba et au chef-lieu régional, Dori. L’attaque de ce gros village de 30.000 (selon le maire) par des hommes armés arrivés sur une vingtaine de motos a commencé par la caserne des VDP (Volontaires pour la Défense de la Patrie, mis en place par l’Etat pour l’épauler dans la lutte contre le terrorisme), pour continuer à un site minier collé au village, puis le village lui-même. Les hommes armés auraient pillé avant d’incendier véhicules et boutiques et seraient «repartis tranquillement à l'aube avant que les forces de l'ordre n'arrivent sur place, trois heures plus tard», toujours selon le maire. L’attaque terroriste peut être vue comme une réponse à la visite récente (le 17 mai) du ministre de la Défense, Sheriff Sy, à ses militaires à Sebba. Les images alors diffusées montraient que la vie normale avait repris à Sebba et le ministre l’avait dit expressis verbis lors de sa visite.
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210606-attaque-de-solhan-le-burkina-faso-%C3%A0-nouveau-endeuill%C3%A9-par-le-terrorisme

Mali: Moussa Ag Acharatoumane, commandant du Mouvement pour le salut de l'Azawad (MSA), dénonce «les dysfonctionnements de tous ces grands systèmes sécuritaires mis en place par nos États et leurs partenaires», incapable de protéger les populations. Dernière preuve : le massacre perpétré il y a deux jours par des hommes armés arrivés sur des motos au nord de Ménaka dans un campement de Touaregs ibogholitanes qui a fait 11 morts. Ce massacre ne serait aucunement un cas isolé.
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210606-mali-le-mouvement-pour-le-salut-de-l-azawad-d%C3%A9nonce-le-massacre-de-onze-civils-vers-m%C3%A9naka

Bénin/France : L’AFD (Agence française de développement) va contribuer 35 mio d’euros (dont 10 mio en don) à la réhabilitation des palais royaux des rois Ghezo, Glele Gbehanzin et Agoli-Agbo à Abomey et la construction d’un nouveau musée, aussi à Abomey, qui va accueillir 26 œuvres que la France restituera au Bénin fin 2021.
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210606-b%C3%A9nin-la-france-s-engage-pour-la-restauration-de-palais-royaux-et-la-construction-d-un-mus%C3%A9e