6 mai 2021

Burkina Faso : Zéphirin Diabré, ministre burkinabè de la Réconciliation nationale, séjourne à Abidjan et va y rencontrer Blaise Compaoré, ex-président burkinabè chassé du pouvoir par un soulèvement populaire fin 2014. Au Burkina, depuis mi-avril, l’enquête sur l’assassinat de Thomas Sankara est terminée – Blaise Compaoré et 13 autres sont poursuivis pour «complicité d'assassinat» et «atteinte à la sûreté de l'État». «(L)’avocat de la famille Sankara, Prosper Farama, attend du ministre de la Réconciliation nationale Zéphirin Diabré qu'il puisse convaincre l’ancien président de se rendre de lui-même au Burkina Faso pour comparaître lors du procès. Il espère surtout que la rencontre d’aujourd’hui ne sera pas l’occasion ‘d’un marchandage au nom de la réconciliation sur le dos de la justice’. Pour lui, toute réconciliation passe par un processus de vérité et de justice.»
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210506-burkina-faso-le-ministre-de-la-r%C3%A9conciliation-en-c%C3%B4te-d-ivoire-pour-rencontrer-compaor%C3%A9

Guinée-Bissau: Le tourisme est un secteur sous-exploité. Pourtant le pays (à seulement 2 million d’habitant.e.s) a un fort potentiel, avec ses beaucoup d’îles… Mais les crises à répétition et le manque d’infrastructures (électricité, moyens de transport, mauvais état de routes) n’encourage pas les investissements. Un podcast RFI de 2’11’’.
https://www.rfi.fr/fr/podcasts/afrique-%C3%A9conomie/20210505-guin%C3%A9e-bissau-le-tourisme-un-secteur-porteur-en-berne

Ouganda : Reconnu coupable pour 61 chefs d’accusation par la Cour pénale internationale/CPI, Dominic Ongwen, ancien enfant-soldat puis commandant de l’Armée de résistance du seigneur (Lord’s Resistance Army/LRA) de Joseph Kony, a été condamné à 25 ans de prison par la CPI.
https://www.rfi.fr/fr/en-bref/20210506-cpi-dominic-ongwen-commandant-de-la-lra-condamn%C3%A9-%C3%A0-25-ans-de-prison

Joseph Tonda, prof de sociologie et d’anthropologie à l’université Omar Bongo de Libreville (Gabon) vient de publier un livre-essai «Afrodystopie. La vie dans le rêve d'Autrui» chez Karthala – 660 pages, 35 €. Karthala écrit sur le livre : «Le continent noir n’existe pas. Il est une Afrodystopie créée par le rêve d’Autrui. À la différence des dystopies littéraires, cette chimère n’est pas une projection dans le futur, mais une composante bien réelle de la violence des imaginaires colonialistes et impérialistes qui structure l’inconscient des rapports de l’Occident aux mondes africains, mais aussi les rapports des États africains à leurs propres citoyens. (…) Du rêve colonial du premier président gabonais, Léon Mba, de faire de son pays un département français au blockbuster Black Panther, institué en paradigme afrofuturiste de la puissance africaine, cet essai met au jour le paradigme de la vie humaine entrée dans le rêve des abstractions et des choses, celles de l’Argent, de la Marchandise, de l’État, du Corps-sexe, de la Jouissance, devenues dans le monde capitaliste des « puissances mystiques » qui agissent comme des dispositifs d’éblouissement des imaginaires sociaux africains.»

Somalie : Un accord a été trouvé pour apaiser les tensions à Mogadiscio. «En contrepartie de leur retour dans leurs casernes d'ici vendredi soir, aucune sanction n’est prononcée contre les soldats mutins. Le gouvernement prend aussi l'engagement d'assurer la sécurité des figures de l'opposition, que les mutins disaient vouloir protéger. Une réforme de l'armée doit être également lancée.» C’est Mohamed Hussein Roble, le Premier ministre, qui a ainsi affirmé son rôle pivot dans la période de transition. A lui maintenant d’organiser des élections sur la base de l'accord signé en septembre 2020.
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210506-somalie-le-premier-ministre-le-nouvel-homme-fort-dans-la-crise-politique

5 mai 2021

Congo-Kinshasa : Il y a des anciens rebelles parmi les gouverneurs militaires et vice-gouverneurs policiers nommés hier mardi pour le Nord Kivu et l’Ituri qui ont été déclarés sous état de siège. Le général Constant Dnima, nommé gouverneur militaire de l’Ituri, est un ancien rebelle du MLC de Jean-Pierre Bemba – des combattants du MLC avaient été accusés d’avoir massacré et violé des Nandés et des Pygmées en 2002 et 2003. Le général Luboya Nkashama, nommé gouverneur militaire du Nord Kivu, est un ancien de la rébellion du RCD Goma. Son vice-gouverneur policier Benjamin Alonga Boni n’est pas seulement un ancien du MLC, il était en plus l’adjoint du général Numbi pendant l’assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana. Seront-ce des hommes pour mettre fin aux massacres qui endeuillent les populations du Nord Kivu et de l’Ituri depuis plus de 20 ans ?
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210505-%C3%A9tat-de-si%C3%A8ge-en-rdc-d-anciens-rebelles-nomm%C3%A9s-gouverneurs-militaires

Jihadisme et contre-terrorisme : Un livre sur les derniers 20 ans. Cet «article» est la préface ou l’intro au livre des deux auteurs Marc Hecker et Elie Tenenbaum. De beaux mots mais sans beaucoup de contenu. Vaut beaucoup mieux lire l’interview des deux auteurs sur https://www.ifri.org/fr/espace-media/lifri-medias/terrorisme-djihadiste-nest-une-menace-existentielle-une-nuisance-durable
https://theconversation.com/bonnes-feuilles-la-guerre-de-vingt-ans-djihadisme-et-contre-terrorisme-au-xxi-siecle-159878

Gabon/mantes/écologie : Un drôle d’article. Aucune analyse. L’auteur raconte comment il fait pour trouver des spécimens – mantes et autres dans les parcs nationaux du Gabon. Et quelques belles photos.
https://theconversation.com/une-expedition-scientifique-au-gabon-a-la-decouverte-des-mantes-156418